AEROPOLE - TECHNOPOLE

Communauté régionale de la Broye
rue de Savoie 1
1530
PAYERNE  (Suisse)
www.aeropole.ch



Le projet Aéropôle est un projet industriel en lien direct avec le domaine aéronautique. L'idée consiste à étendre l'activité de l'aérodrome militaire de Payerne à une exploitation civile afin d'y développer un centre de compétence, un technopôle en matière aéronautique.

Le projet Aéropôle s'inscrit dans une stratégie du développement économique des cantons de Vaud et Fribourg au travers d'initiatives d'incitation et de soutien aux entreprises développant et offrant des prestations et des produits à forte valeur ajoutée.

L'industrie suisse est très bien représentée dans l'industrie aéronautique et spatiale au travers des équipementiers, en particuliers technologiques. Son savoir-faire industriel dans la mécanique de précision, la micromécanique, la micro-électronique, l'optique, la métrologie, les matériaux, entre autres, en fait un acteur de premier plan dans ce domaine d'activités.

Vision

Aéropôle   offre   aux  entreprises  visant  l'innovation  dans  le  domaine   aéronautique,   une « infrastructure » unique en Europe.

Mission

Le développement et le renforcement de cette « infrastructure » est la mission principale de l'Aéropôle. Le marketing actif et la recherche d'entreprises seconde la mission principale.

Un projet en deux parties

Aéropôle I, d'une surface de 150'000 m², dispose cet accès. Elle est réservée exclusivement aux entreprises nécessitant un accès direct à la piste. Sa vocation est d'attirer des entreprises de maintenance et d'entretien d'aéronef ou d'équipement embarqué, des entreprises de construction d'aéronef, des entreprise à haute valeur ajoutée ayant un besoin de l'accès à la piste, des entreprises de business jet, des entreprises de hangaring d'aéronefs pour autant qu'une autre activité liée à l'aéronautique soit aussi pratiquée sur le site par l'entreprise, des entreprises pratiquant une activité directement liée à l'exploitation d'une infrastructure aéronautique (FBO, restaurant d'entreprise) pour autant qu'elles soient en lien avec une entreprise sur site, etc. La liste n'est pas exhaustive. La densité de places de travail devra se situer entre 20 et 50 emplois par hectare.  Le  potentiel  estimé  de  la  zone Aéropôle I est de 280 à 700 places de travail.

Aéropôle II, d'une surface de 250'000 m², est destinée à accueillir en priorité des activités en liaison avec le domaine de l'aéronautique au sens large. Sa vocation est d'accueillir des entreprises sans nécessité d'accès à la piste, des entreprises de développement dans l'aéronautique et la technologie, des entreprises de production dans l'aéronautique et la technologie, des bureaux d'étude en lien avec l'aéronautique au sens large, des entreprises de catering, des entreprises pratiquant une activité directement liée à l'exploitation d'une infrastructure aéronautique (FBO, restaurant d'entreprise) pour autant qu'elles soient en lien avec une entreprise sur site, des Business Center ou entreprises à forte valeur ajoutée pouvant avoir recours à l'aviation d'affaire, des sociétés de développement d'entreprises (pépinière d'entreprises, start-up, etc.), des sociétés de services à l'industrie, etc. Cette liste n'est pas exhaustive.

La densité de places de travail devra se situer entre 10 et 50 emplois par 1'000 m².

Le potentiel estimé de la zone Aéropôle I est de 2'000 à 5'000 places de travail.

En sus du fonctionnement d'un simple champ d'aviation, l'exploitation du pôle technologique Aéropôle conçoit une palette complète de services aux entreprises présentes sur le site, tels que mise à disposition de surfaces de halles industrielles et de bureaux, offre de services de secrétariat centralisés, offre de services logistiques, organisation d'un incubateur d'entreprises, offres de mise en réseau des entreprises, concept d'écologie industrielle, etc.









       

© Worldinz 2015