UNDPKO - DEPARTEMENT DES OPERATIONS DE MAINTIEN DE LA PAIX - DPKO

UN
10017
NEW YORK, NY  (Etats-Unis)
www.un.org/fr/peacekeeping/about/dpko/index.shtml
S.E.M. Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint

Chef du Département des opérations de maintien de la paix (DOMP)

Hervé Ladsous est le nouveau Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix.

Hervé Ladsous, chef du Département des opérations de maintien de la paix

Photo ONU / Eskinder Debebe

Hervé Ladsous, Chef du Département des opérations de maintien de la paix.

Diplomate chevronné, M. Ladsous arrive à ce poste avec des compétences de gestion des crises, notamment dans le domaine du maintien de la paix, et une compréhension profonde des défis à relever par l'ONU.

M. Ladsous a occupé de nombreux postes au sein du Ministère des affaires étrangères de la France, après y être entré en 1971. Quand il était jeune diplomate, il a été en poste à Hong Kong, à Canberra, à Beijing, ainsi qu’à Genève au sein de la Représentation permanente de la France auprès des Nations Unies.

M. Ladsous a aussi occupé le poste de Directeur général adjoint du Département des Amériques, avant d’être nommé Chargé d’affaires a.i. en Haïti, puis Représentant permanent adjoint de la France auprès des Nations Unies à New York.

Plus récemment, M. Hervé Ladsous a occupé le poste d’Ambassadeur, Représentant permanent de la France auprès de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), à Vienne, ainsi que ceux d’Ambassadeur en Indonésie et au Timor-Leste. Basé ensuite à Paris, il a été le Porte-parole du Ministère des affaires étrangères, puis son Directeur général pour l’Asie et l’Océanie.

Avant d’être nommé au poste de Directeur de cabinet du Ministre des affaires étrangères, qu’il occupait jusqu’à présent, M. Ladsous était Ambassadeur de France en Chine.

Diplômé en droit, Hervé Ladsous a également obtenu des diplômes en chinois et en malais-indonésien, obtenus à l’École nationale des langues orientales vivantes, en France.

Né en 1950, M. Ladsous est marié et père de trois enfants.



Il appuie les efforts du Secrétaire général et des États Membres pour maintenir la paix et assurer la sécurité au niveau international.

Personnel civil et personnel en uniforme de l'ONU se serrent la main.

Photo ONU

Personnel civil et personnel en uniforme du DOMP travaillent main dans la main

Le DOMP assure la direction politique et exécutive des opérations de maintien de la paix de l'ONU, partout dans le monde.

Il veille à l'accomplissement des mandats qui lui sont confiés par le Conseil de sécurité.

Il établit une relation privilégiée avec les membres du Conseil de sécurité, les pays fournissant des contingents et/ou des ressources financières et les parties au conflit dans chacun des pays où il est amené à intervenir.

Il s'emploie à intégrer les efforts déployés par l'ONU, les entités gouvernementales et les ONG dans le contexte des opérations de maintien de la paix. Il dirige et appuie notamment l'action des contingents militaires, des forces de police et la lutte antimines des missions politiques et des missions de consolidation de la paix.

Les origines du DOMP remontent à 1948, date à laquelle ont été mises sur pied les premières missions de maintien de la paix de l'ONU : l'ONUST et l'UNMOGIP. Toutefois, jusqu'à la fin des années 80, les missions de maintien de la paix étaient gérées par le Bureau des affaires politiques EN de l'ONU. Le DOMP a été officiellement créé en 1992, lorsque Boutros Boutros-Ghali a pris ses fonctions de Secrétaire général de l'Organisation.

Le DOMP comporte quatre bureaux principaux :

  • Bureau des opérations
    Il fournit aux missions des conseils et un appui d'ordre stratégique, politique et opérationnel.

  • Bureau de l'état de droit et des institutions chargées de la sécurité
    Il coordonne les activités du DOMP dans les domaines de la police, de la justice, du système pénitentiaire, du déminage, du DDR et de la réforme du secteur de la sécurité.

  • Bureau des affaires militaires
    Il veille à déployer les moyens militaires les mieux appropriés pour appuyer la réalisation des objectifs de l'ONU. Il a pour but d'améliorer les résultats et l'efficacité des contingents militaires des missions de maintien de la paix de l'ONU.

  • Division des politiques, de l'évaluation et de la formation
    • Elle fournit une aide quant à la mise au point de politiques et doctrines applicables.
    • Elle élabore et organise des programmes de formation.
    • Elle évalue les progrès accomplis par les missions de l'ONU quant à l'exécution de leurs mandats.
    • Elle met en place les cadres opérationnels régissant la coopération stratégique avec les partenaires de l'ONU et hors ONU.











     

© Worldinz 2015