FONDS DES NATIONS UNIES POUR LA CONSOLIDATION DE LA PAIX

United Nations Headquarters
10017
NEW YORK, NY  (Etats-Unis)
www.unpbf.org
Mr Oscar Fernandez-Taranco, Sous-Secrétaire général
Le Sous-Secrétaire général à l'appui à la consolidation de la paix Le Secrétaire général (à droite) avec M. Fernández-Taranco après la prestation de serment. Photo ONU / Eskinder Debebe Oscar Fernandez-Taranco d'Argentine, a été nommé Sous-Secrétaire général chargé du Bureau d'appui à la consolidation de la paix le 2 septembre 2014 par le Secrétaire général Ban Ki-moon. Doté de plus de 30 ans d'expérience au sein du système des Nations Unies, M. Fernandez-Taranco a travaillé au Siège et sur le terrain, dans les domaines du développement, de la politique, de la consolidation de la paix, des droits de l'homme et des opérations humanitaires en Afrique, Amérique latine et Caraïbes, Moyen-Orient, Asie et Pacifique, et en Europe. Depuis juillet 2009, il était Sous-Secrétaire général aux affaires politiques au Département des affaires politiques. Il a également été coordonnateur résident des Nations Unies et Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en République Unie de Tanzanie. De 1994 à 1998, il a servi comme Représentant spécial adjoint de l'administrateur de l’assistance du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au peuple palestinien en Cisjordanie et à Gaza. Il a également été Administrateur assistant adjoint et Directeur régional adjoint au Bureau régional pour les États arabes du PNUD de 2001 à 2006, et Représentant résident, coordonnateur résident des Nations Unies et Représentant spécial adjoint du Secrétaire général en Haïti de 1998 à 2001. M.. Fernandez-Taranco a fait ses études à l'université de Cornell, où il a étudié l'économie, et à l’Institut de Technologie du Massachusetts où il a étudié la planification économique urbaine et régionale. Né en 1957, il est marié et a 2 enfants. À propos du Bureau d'appui à la consolidation de la paix (BACP) Le BACP a été mis en place pour aider et appuyer la Commission de consolidation de la paix sous forme de conseils stratégiques et d'orientations politiques, pour administrer le Fonds pour la consolidation de la paix, et pour servir le Secrétaire général en coordonnant les efforts de consolidation de la paix déployés par les agences et programmes des Nations Unies. Dans leurs résolutions A/RES/60/180 et S/RES/1645(2005) créant la Commission de consolidation de la paix, l'Assemblée générale des Nations Unies et le Conseil de sécurité demandent « au Secrétaire général de créer au Secrétariat, dans les limites des ressources disponibles, un petit bureau d'appui à la consolidation de la paix formé d'experts dans ce domaine et chargé d'aider et d'appuyer la Commission ». Le Bureau comprend une section de soutien à la Commission de consolidation de la paix, une section des politiques et de la planification et une section de financement pour la consolidation de la paix. Le BACP aide à maintenir la paix dans les pays touchés par un conflit en mobilisant un appui international en faveur des efforts nationaux de consolidation de la paix. Le Bureau encourage une approche cohérente et coordonnée du système des Nations Unies à la consolidation de la paix, en facilitant des discussions sur des thèmes liés à la consolidation de la paix, notamment lors des réunions régulières du Groupe de haut niveau pour la consolidation de la paix et du Groupe de contact pour la consolidation de la paix. Cet appui est ancré sur le rôle du Bureau en tant que centre de connaissances et disséminateur d'enseignements tirés de l’expérience et de pratiques optimales en matière de consolidation de la paix, dans le but d'obtenir des résultats.

Le BACP a été mis en place pour aider et appuyer la Commission de consolidation de la paix sous forme de conseils stratégiques et d'orientations politiques, pour administrer le Fonds pour la consolidation de la paix, et pour servir le Secrétaire général en coordonnant les efforts de consolidation de la paix déployés par les agences et programmes des Nations Unies. Dans leurs résolutions A/RES/60/180 et S/RES/1645(2005) créant la Commission de consolidation de la paix, l'Assemblée générale des Nations Unies et le Conseil de sécurité demandent « au Secrétaire général de créer au Secrétariat, dans les limites des ressources disponibles, un petit bureau d'appui à la consolidation de la paix formé d'experts dans ce domaine et chargé d'aider et d'appuyer la Commission ». Le Bureau comprend une section de soutien à la Commission de consolidation de la paix, une section des politiques et de la planification et une section de financement pour la consolidation de la paix. Le BACP aide à maintenir la paix dans les pays touchés par un conflit en mobilisant un appui international en faveur des efforts nationaux de consolidation de la paix. Le Bureau encourage une approche cohérente et coordonnée du système des Nations Unies à la consolidation de la paix, en facilitant des discussions sur des thèmes liés à la consolidation de la paix, notamment lors des réunions régulières du Groupe de haut niveau pour la consolidation de la paix et du Groupe de contact pour la consolidation de la paix. Cet appui est ancré sur le rôle du Bureau en tant que centre de connaissances et disséminateur d'enseignements tirés de l’expérience et de pratiques optimales en matière de consolidation de la paix, dans le but d'obtenir des résultats. Soutien à la Commission de consolidation de la paix L'Assemblée générale débat de la Commission et du Fonds de consolidation de la paix.. Photo ONU / S. Paris Le Bureau joue le rôle de secrétariat de la Commission de consolidation de la paix (CCP) et fournit un appui à ses activités et dans la mise-en-œuvre de son mandat. Cela comprend la préparation d'analyses de contexte, de données et de notes de synthèse pour les réunions du Comité d'organisation et pour les formations de pays, une aide à la préparation du rapport annuel de la Commission, ainsi que consigner les résultats de toutes ses réunions, formelles et informelles. Le personnel du BACP apporte un appui aux configurations spécifiques à un pays, une assistance dans la formulation des plans de travail des formations et dans la documentation de leurs activités. Avec l'aide du Département de l'Assemblée générale et de la gestion des conférences, le BACP prête également son assistance à la planification et à la gestion du calendrier des réunions de la CCP. Par cette stratégie, le BACP vise à fournir à la Commission des éléments d'analyse et de savoir pour aider celle-ci dans son engagement dans les pays à son ordre du jour. Ceci comprend la fourniture d'informations et d'analyses stratégiques afin d'aider la CCP à développer et améliorer ses instruments d'engagement, analyser les progrès accomplis dans la mise-en-œuvre des engagements pris, lever les obstacles et identifier des opportunités pour des plaidoyers, dans le but de mobiliser des ressources supplémentaires pour ces pays.

The Peacebuilding Fund is the Secretary General’s Fund – launched in 2006 to support activities, actions, programmes and organisations that seek to build a lasting peace in countries emerging from conflict.

 

The Secretary-General has delegated overall management responsibility for the Peacebuilding fund to the Peacebuilding Support Office. The PBSO approves projects and programs and monitors implementation. The United Nations Development Programme’s Multi Partner Trust Fund Office administers the Fund.

 

At the country level, management of the Fund is delegated to the Joint Steering Committee, co-chaired by the national Government and the United Nations with a broader membership representing national and international stakeholders.

 

An independent PBF Advisory Group is appointed by the Secretary-General to provide advice and oversight of the speed and appropriateness of fund allocations and to examine performance and financial reports. The group consists of 10 eminent persons, from all regions, with significant peacebuilding experience.











       

© Worldinz 2015