ORGANISATION DES ETATS DES CARAIBES ORIENTALES - OECO

PO Box 179
CASTRIES  ()
www.oecs.org
H.E. Dr. Didacus Jules, Director General
Son Excellence Monsieur Didace Jules a assumé le poste de directeur général, de l'Organisation des États des Caraïbes orientales mai 2014. À ce titre, il est responsable de la conduite de la poussée de l'intégration régionale vers un espace économique et social unique impliquant dix États des Caraïbes orientales. Dr Jules avait eu une vaste expérience régionale et internationale, la plus grande partie axée sur l'éducation, la politique sociale et la transformation organisationnelle. Il a servi à titre de registraire et chef de la direction du Conseil des examens des Caraïbes (2.008 à 2.014) menant une modernisation en profondeur du Conseil. Il a également été vice-président des ressources humaines Cable and Wireless St Lucia (2005-2008); Secrétaire permanent pour l'éducation et développement des ressources humaines Sainte-Lucie (1997-2008) ainsi que le secrétaire permanent de l'éducation et Directeur de l'éducation à la Grenade révolutionnaire de 1.981 à 1.983. Il a fourni des services de conseil aux gouvernements nationaux, les organisations régionales et internationales dans les Caraïbes, en Afrique, en Europe et en Amérique du Nord. Il a présidé le comité Vision 2020 de la Banque mondiale sur l'éducation dans les Caraïbes et a siégé à de nombreux secteur privé, l'éducation et les conseils philanthropiques. Il est titulaire d'un BA (Hons) de l'Université des West Indies Cave Hill, une maîtrise en Curriculum et coaching et un doctorat en politique de l'éducation et de programmes d'études et l'enseignement de l'Université de Wisconsin-Madison, ainsi que d'un MBA de l'Université de la West Indies Cave Hill. Dr Jules est l'auteur de nombreux articles sur la politique de l'éducation, réforme de l'éducation et de l'éducation des adultes dans les Caraïbes et dans les petits Etats insulaires, ainsi que d'autres publications sur la réforme du secteur public, la transformation organisationnelle et les études culturelles. Son travail comprend des chapitres dans plusieurs livres publiés par Routledge (1991, 1994, 2010), SUNY Press (1993), Nouvelle-Publications (2006). Sa carrière a été marquée par des initiatives de transformation visionnaire visant à rendre les institutions des Caraïbes mieux répondre aux besoins des personnes, plus compétitifs sur la scène mondiale et plus efficaces et durables.
His Excellency Dr. Didacus Jules assumed the post of Director General, of the Organisation of Eastern Caribbean States in May 2014.  In this capacity he is responsible for driving the regional integration thrust towards a single economic and social space involving ten Eastern Caribbean States. Dr. Jules had had extensive regional and international experience, most of it focused on education, social policy and organisational transformation.  He served as Registrar and Chief Executive Officer of the Caribbean Examinations Council (2008-2014) leading a thorough modernization of the Council.  He has also served as Vice President Human Resources Cable and Wireless St, Lucia (2005-2008); Permanent Secretary for Education & Human Resource Development St. Lucia (1997-2008) as well as Permanent Secretary for Education and Chief Education Officer in revolutionary Grenada from 1981-1983. He has provided consultancy services to national governments, regional and international organizations in the Caribbean, Africa, Europe and North America.  He chaired the World Bank’s Vision 2020 Committee on Education in the Caribbean and has served on many private sector, educational, and philanthropic boards.  He holds a BA (hons) from the University of the West Indies Cave Hill, an MSc in Curriculum & Instruction and a PhD in Educational Policy and Curriculum & Instruction from the University of Wisconsin-Madison as well as a MBA from the University of the West Indies Cave Hill. Dr. Jules has authored numerous articles on educational policy, educational reform and adult education in the Caribbean and in small island states as well as other publications on public sector reform, organizational transformation and cultural studies.  His work includes chapters in several books published by Routledge (1991, 1994, 2010), SUNY Press (1993), Nova Publications (2006). His career has been characterized by visionary transformational initiatives aimed at making Caribbean institutions more responsive to the needs of people, more competitive in the global arena and more efficient and sustainable
L'Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO) est l'organisation inter-gouvernementale qui se consacre à l' harmonisation et l' intégration économique, la protection des droits humains et légaux, et l'encouragement de la bonne gouvernance entre les pays et les dépendances dans les Caraïbes orientales. L'Organisation a été le 18 Juin 1981, lorsque sept pays des Caraïbes orientales ont signé un traité acceptant de coopérer les uns avec les autres et de promouvoir l' unité et la solidarité entre les membres. Le traité est devenu connu comme le Traité de Basseterre, ainsi nommé en l' honneur de la ville capitale de Saint-Kitts-et - Nevis où il a été signé. Le traité 1981 a été remplacé en 2010 par un  Traité révisé de Basseterre , la création d' une union économique. Ce Traité révisé a été signé le 18 e Juin 2010 à Sainte-Lucie au cours de la 51 e réunion de l'Autorité de l'OECS. Le Traité révisé établit un espace financier et économique unique dans lequel les marchandises, des personnes et des capitaux est assurée, les politiques monétaires et fiscales sont harmonisées et les pays continuent à adopter une approche commune pour le commerce, la santé, l' éducation et l'environnement, ainsi que pour le développement de ces secteurs essentiels comme l' agriculture, le tourisme et l' énergie.  De manière significative, le traité ouvre la voie à l'introduction de la compétence législative au niveau régional, afin que les États membres de l'Organisation agissent de concert pour élaborer et à adopter la législation dans certains domaines spécifiés dans le traité. L'OECO est maintenant un groupe de dix membres comprenant les États membres plein d'Antigua - et - Barbuda, du Commonwealth de la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts-et - Nevis, Sainte - Lucie et Saint - Vincent - et - les Grenadines, les îles Vierges britanniques, Anguilla et Martinique comme les membres associés de l'OECS.

The Organisation of Eastern Caribbean States (OECS) came into being on June 18th 1981, when seven Eastern Caribbean countries signed a treaty agreeing to cooperate with each other and promote unity and solidarity among the Members. The Treaty became known as the Treaty of Basseterre, so named in honour of the capital city of St. Kitts and Nevis where it was signed.

Following the collapse of the West Indies Federation, and prior to the signing of the Treaty of Basseterre, two caretaker bodies were created: the West Indies Associated States Council of Ministers (WISA) in 1966 and the Eastern Caribbean Common Market (ECCM) in 1968.

As the islands gained their independence from Britain it became evident that there was need for a more formal arrangement to assist with their development efforts. So it was that the OECS was established. The WISA Secretariat became the central secretariat of the OECS and the ECCM, the Economic Affairs Secretariat.

In mid 1997, as a result of restructuring of the organisation the Economic Affairs Secretariat was merged into and became a Division of the OECS Secretariat in St Lucia. The OECS is now a nine member grouping comprising Antigua and Barbuda, Commonwealth of Dominica, Grenada, Montserrat, St Kitts and Nevis, St Lucia and St Vincent and the Grenadines. Anguilla and the British Virgin Islands are associate members of the OECS.

- See more at: http://www.oecs.org/about-the-oecs/who-we-are/about-oecs#sthash.pOFJNe6P.dpuf











     

© Worldinz 2015