CONSEIL FRANCAIS DES INVESTISSEURS EN AFRIQUE - CIAN

45 rue de la Chaussée d'Antin
750069
PARIS  ()
www.cian-afrique.org
M. Alexandre Vilgrain, Président - M. Etienne Giros, Président Délégué


e CIAN, association loi 1901, est une organisation patronale privée française qui rassemble les entreprises industrielles et de services, grands groupes ou PME-PMI, investies en Afrique. Il compte plus de 150 entreprises membres qui réalisent un chiffre d’affaires de 60 milliards d’euros, soit 80% de l’activité économique française en Afrique.

Le CIAN est fondé à promouvoir et défendre leurs intérêts en Afrique en favorisant le partage d’expérience au sein de Commissions, en apportant conseil et appui via un réseau influent ainsi qu’en intervenant auprès des décideurs publics et privés, français et étrangers. Il propose ainsi des solutions pragmatiques aux difficultés liées à leur développement.


UNE ORGANISATION

Le CIAN, auquel l’adhésion requiert un double parrainage, anime plusieurs Commissions sur des sujets d’actualité et des problématiques transverses communes aux entreprises opérant en Afrique (sûreté, RSE, social, formation-éducation, juridique et fiscal, anticorruption). Il met également à la disposition de ses adhérents des experts géographiques (Afrique du Nord, Afrique anglophone, Afrique lusophone, Afrique centrale, Afrique australe).

Le CIAN entretient un réseau international de correspondants, spécialistes reconnus, dont le témoignage d’opérateurs de terrain fonde son expertise et est mis en commun notamment dans le Baromètre CIAN sur l’environnement des affaires en Afrique, publié dans son Rapport annuel, document de référence pour les investisseurs.


UN RÉSEAU

Le CIAN entretient des relations étroites avec les pouvoirs publics et organismes économiques et professionnels représentatifs en France, en Afrique et au niveau international. Le CIAN est membre de l’EBCAM (European Business Council for Africa and the Mediterranean) et travaille en collaboration avec le CCA américain (Corporate Council on Africa).

Depuis sa création, le CIAN encourage ses adhérents, dans le cadre de leurs responsabilités sociétales, à œuvrer pour que l’Afrique s’engage durablement sur la voie du développement. Ses membres adhérent ainsi à la Charte du CIAN sur le développement durable et à sa Déclaration sur la prévention de la corruption et sont à l’origine d’initiatives structurantes pour le continent (RH Excellence Afrique, OHADA, Entreprises & Santé, ACP-Numérique).


HISTORIQUE

Le CIAN est issu de deux syndicats professionnels, l’un commercial (Fédération Nationale des Syndicats du Commerce Ouest Africain – FENASYCOA) et l’autre industriel (Association internationale pour le développement économique et l’aide technique – AIAT). C’est en juillet 1979 que le CIAN naît, sous le nom de Comité International pour l’Afrique Noire, par la fusion de ces organisations sous la présidence de Jacques Ferrandi, ancien Directeur Général du FED.

En 1985, le CIAN élargit son domaine de compétences au Maghreb, à l’Afrique australe et orientale et à l’océan Indien et devient le Conseil des Investisseurs Français en Afrique. En juin 1999, tout en gardant le même sigle, le CIAN prend la dénomination officielle de Conseil Français des Investisseurs en Afrique, soulignant ainsi le caractère mondial, et non plus uniquement français, de ses sociétés adhérentes.

Association loi 1901, le CIAN est l’expert du secteur privé investi en Afrique. Il travaille en étroite collaboration avec l’ensemble des organisations constituant « L’Equipe de France de l’export » en Afrique : Medef International, CNCCEF, Ubifrance, CCI, etc.








       

© Worldinz 2015