L’OMI œuvre au renforcement de la sûreté des ports du Nigéria

Du 28 août au 1er septembre, un atelier organisé à Lagos (Nigéria) a permis de former les fonctionnaires nigérians chargés d'assurer la sûreté des installations portuaires et de les doter des connaissances et des compétences nécessaires pour planifier, conduire et évaluer des exercices et des entraînements de sûreté. L'événement s'est concentré sur les mesures de sûreté portuaire prévues par le Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires (Code ISPS).

Parmi les participants se trouvaient des fonctionnaires de l'autorité désignée, des agents de sûreté des installations portuaires, des auditeurs et des inspecteurs ISPS, et des responsables de la réglementation nationale. Dans le cadre de l'atelier – dirigé par l'OMI et la Nigerian Maritime Administration and Safety Agency (NIMASA) – ont été organisés des cours théoriques, des débats, des travaux de groupe et des exercices pratiques relatifs à la planification, à la conduite et à l'évaluation d'exercices, conformément au Code ISPS.

Cet événement constitue le troisième jalon d'un programme d'assistance technique en trois étapes élaboré par l'OMI à l'issue d'une mission d'évaluation des besoins, menée en 2016. L'objectif est de soutenir le programme de sûreté maritime de la NIMASA.




       

© Worldinz 2015