L'accord d'association UE-Ukraine entre pleinement en vigueur

L'accord d'association entre l'Union européenne et l'Ukraine entre aujourd'hui pleinement en vigueur.

L'accord d'association, y compris la zone de libre-échange approfondi et complet qu'il prévoit, est le principal moyen de rapprochement de l'Ukraine et de l'UE: il favorise l'approfondissement des liens politiques, le renforcement des liens économiques et le respect des valeurs européennes communes. La zone de libre-échange approfondi et complet offre à l'Ukraine un cadre pour moderniser ses relations commerciales et stimuler son développement économique par l'ouverture des marchés et l'alignement des législations, normes et réglementations sur les normes européennes et internationales.

Le président de la Commission européenne, M. Jean-Claude Juncker, a déclaré à ce propos: «La détermination est une vertu. Aujourd'hui, en dépit de toutes les difficultés rencontrées, nous avons atteint notre objectif. L'entrée en vigueur de l'accord d'association avec l'Ukraine concrétise la promesse faite par l'Union européenne à nos amis ukrainiens. Je remercie tous ceux qui ont rendu la chose possible: ceux qui ont manifesté sur le Maïdan et ceux qui ne ménagent pas leurs efforts afin de réformer le pays pour le mieux. C'est un grand jour pour notre continent européen.»

Mme Federica Mogherini, haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, a déclaré: «Aujourd'hui, nous réalisons enfin ce à quoi nous avons travaillé ces dernières années: une association plus étroite entre l'Union européenne et l'Ukraine. Cette association sera synonyme de resserrement des liens entre nos citoyens, d'élargissement des marchés et d'ouverture de nouvelles possibilités pour les entreprises et les entrepreneurs, et de multiplication des partages d'expérience, d'informations et de savoir-faire. Elle montre que nous poursuivons les mêmes objectifs et que le peuple ukrainien peut compter sur l'aide et la coopération de l'Union européenne pour les années à venir.»

M. Johannes Hahn, commissaire européen chargé de la politique européenne de voisinage et des négociations d'élargissement, s'est exprimé en ces termes: «Les futures générations de citoyens ukrainiens récolteront les fruits d'une association plus étroite avec l'UE. Les premiers résultats concrets de la mise en œuvre de l'accord sont déjà visibles: les exportations ukrainiennes vers l'UE ont augmenté et l'UE a confirmé son statut de premier partenaire commercial de l'Ukraine. Cette dernière a récemment consenti des efforts de réforme sans précédent, bien qu'il reste beaucoup à faire, par exemple dans la lutte contre la corruption, qui demande à être poursuivie. L'Union européenne continuera de soutenir les efforts de réforme de l'Ukraine, à laquelle elle apportera tant son savoir-faire qu'un appui financier.»

L'Union européenne continue de soutenir inébranlablement l'indépendance, la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine, ainsi que les efforts constants et ambitieux déployés par les autorités du pays pour réformer les institutions et l'économie, ce qui permettrait d'exploiter tout le potentiel de l'accord d'association et d'en faire profiter pleinement la population ukrainienne.

Dans le cadre de l'accord d'association, l'Ukraine s'est engagée à entreprendre des réformes structurelles dans les domaines de la démocratie, des droits de l'homme, de l'état de droit, de la bonne gouvernance, des échanges commerciaux et du développement durable. L'accord prévoit également une coopération accrue dans les domaines de la protection de l'environnement, du développement social et de la protection sociale, des transports, de la protection des consommateurs, de l'égalité des chances, de l'éducation, de la jeunesse et de la culture, ainsi que de l'industrie et de l'énergie. L'entrée en vigueur de l'accord imprimera un nouvel élan à la coopération dans des domaines tels que la politique étrangère et de sécurité, la justice, la fiscalité, la gestion des finances publiques, la science et la technologie, l'éducation et la technologie numérique.




       

© Worldinz 2015